27 ans, passionnée et pleine d’ambition!

Comme vous le savez, je n’ai pas l’habitude de vous parler de l’artiste derrière Mlle Artsy. Je n’aime pas trop voir ma binette en photo et je préfère mettre toute la lumière sur mes créations ainsi que mes mariées.

Suite à un commentaire blessant, j’ai décidé de changer un peu les choses, de vous partager mon parcours, mon quotidien question que vous appreniez à me connaître.

Derrière ce petit visage d’adolescente et cette voix d’enfant se cache une jeune maman et entrepreneure de 27 ans. On me décrit comme étant une femme délicate, créative, empathique, passionnée, fonceuse, perfectionniste et persévérante.

mlleartsy14low

Depuis toujours l’art coule dans mes veines. J’ai grandi avec une mère artiste, passionnée, intelligente, avec un grand cœur et un père généreux, bricoleur, débrouillard avec des grandes attentes pour ses enfants. Toute petite j’adorais bricoler et dessiner. En grandissant, mes gribouillis sont devenus des peintures; Travaillant la peinture à l’huile, le crayon de plomb, et la pastelle. Aimant travailler de mes mains, j’entreprends plusieurs projets DIY personnels (dans le temps ou Pinterest n’existait pas).

Lors de mon adolescence, j’ai la chance de voir mes peintures exposées à quelques endroits dans ma région et j’ai la chance de voir un de mes dessins sur les lettres de remerciement des donateurs pour l’hôpital CHEO. Due à mon amour pour les arts, les sciences et les mathématiques, j’aspire à devenir architecte. Mon père m’ayant toujours poussée à donner le meilleur de moi-même, je gradue du secondaire avec la meilleure moyenne académique, recevant la médaille de la gouverneure générale pour cet accomplissement.

Durant mes études en architecture, j’endurcis mon corps. Travaillant jour et nuit sur mes projets pour toujours perfectionner et donner le meilleur de moi-même. Dans le cadre de nos projets de groupe, je suis la personne dédiée pour monter le visuel de nos projets et m’amuse dans la fabrication de maquettes. J’ai une grande facilité avec les logiciels de dessin informatisé et on me félicite pour mes idées et concepts.

Après avoir graduée comme technologue en architecture, j’aspire à suivre mes études comme architecte à l’Université à Montréal. Mon conjoint ne voulant pas me suivre à Montréal, je décide de ne pas continuer mes études et de me trouver un travail comme technologue. Cet homme était l’homme de ma vie (et le sera toujours), et je ne pouvais pas briser ce que l’on avait bâti ensemble pour ma carrière. Je suis une éternelle romantique et pour moi l’amour et la famille passe avant tout.

Ayant le besoin de développer mon côté artistique, je travaille un an comme designer de mobilier sur mesure (cuisine, salle de bain). Durant cette année, mon amoureux m’a fait la grande demande à l’Halloween (ma fête préférée! – tout était parfait!), nous nous sommes mariés dans le sud, et je tombe enceinte de notre petit coco.

Pour notre mariage, je cherche des idées créatives, des idées qui me représentent. J’aime tout ce qui est hors du commun et mon mariage (et oui je dis « mon », parce que me connaissant, mon mari avait pas grand-chose à dire 😉 ) allait être tout aussi créatif et différent. Je fais tous les décorations, les invitations, et je me trouve une nouvelle passion en créant mes propres bouquets de bijoux pour ma demoiselle d’honneur et moi-même. Après le mariage, j’ai les blues. Je m’ennuie de cet univers, de tous ces beaux projets et j’offre mes services aux gens de la famille. Je mets aussi mes bouquets à vendre en ligne sur un site international. J’y reçois mes deux premières commandes. Une mariée à l’Île-du-Prince-Édouard et au Texas. Je capote! C’est le début de quelque chose de gros et je m’en doute pas du tout!

6 mois de grossesse, mon employeur fait faillite. Je me retrouve sans emploi, le bedon bien rond, avec une passion évidente pour le domaine du mariage et la fabrication de bouquets de bijoux. Je n’allais pas me laisser décourager, au contraire je prends ça comme un signe du ciel. Déterminée comme je suis, je ne me pose pas de question et je fonce. Je vais prendre un petit cours en entreprenariat et j’ouvre ma boutique en ligne Etsy, n’ayant aucune idée dans quoi je me lance. Vive la débrouillardise!

Depuis longtemps, Montréal est ma ville de cœur. Une ville artistique, ou pour moi tous les rêves sont réalisable. En lançant mon entreprise Mlle Artsy, j’avais un rêve en tête, celui de faire LE grand salon Marions-Nous à Montréal. Go big or go home! Mon mari m’a fait le plus grand cadeau du monde en me permettant de faire ce salon. Ce dernier aura toujours une place spéciale dans mon cœur. Ma première année au salon Marions-nous a été magique. Je vais toujours me rappeler des deux futures mariées qui ont approché mon kiosque les larmes aux yeux, émues par l’originalité de mon travail. De voir tous les courriels rentrer quelques jours après le salon. C’était la folie. Je n’en revenais tout simplement pas. En lançant cette entreprise, je me lançais dans le vide. Tout reposait sur mon talent artistique, ma passion et mes 10 ans au service à la clientèle.

En cherchant des fournisseurs pour m’aider avec le décor de mon kiosque pour le salon, je fais la rencontre de Victoria chez la Mariée Bohème. Mon tout premier contacte dans le domaine du mariage, et une personne que j’apprécie encore grandement aujourd’hui. Grâce à elle je collabore sur mon tout premier créatif mariage où j’y rencontre plusieurs autres fournisseurs, dont la talentueuse Sonia Bourdon! Une de mes photographes chouchous! Ce créatif nous a valu, ma toute première publication dans un magazine. WOW! Le rêve! C’est tellement gratifiant et on en prend grandement goût. Avec les créatifs, je me suis découvert une grande passion pour la photographie. Suite à ce créatif, j’ai fait l’organisation de plusieurs autres (je ne les compte plus tellement ils sont nombreux) qui m’ont permis de faire la rencontre de merveilleux fournisseurs passionnés comme moi par leur travail, et qui m’ont valu de nombreuses publications dans les blogs et magazines. Chaque année j’essaie d’organiser 2-3 créatifs, question de toujours me mettre au défi et de pousser mes concepts. Je m’amuse comme une vraie petite folle!

Depuis ces deux évènements importants, l’entreprise est devenue une partie de moi. Il n’était plus question que je retourne en arrière. Toujours je voyais plus grand, plus loin! J’avais le vent dans les voiles. Le grand défi durant les deux premières années a été de prouver à mon amoureux que je pouvais vivre de mon art, et jongler travaille/famille. J’ai dû jongler travaille à temps partiel, entreprise et famille pour deux ans. Chose pas trop évidente. Vue ma détermination, je voulais toujours faire plus pour l’entreprise et toujours la pousser plus loin, oubliant malheureusement ma famille.

Après mes deux premières années j’ai laissé tomber mon emploi à temps partiel et ma sécurité financière, pour avoir plus de temps pour ma famille et mon entreprise. J’ai revisité mon entreprise au complet. Nouveau logo, j’ai engagé une photographe à contrat pour prendre les photos de mes réalisations tous les semaines (qu’est-ce que je ferais sans ma belle Tyna Mathews), j’ai retravaillé ma boutique en ligne Etsy à fond. Maintenant que je m’investissais à temps pleins dans cette nouvelle aventure, je me devais de faire en sorte que l’image de mon entreprise soit professionnel, créative et féminine. À mon image quoi. Chose que je crois bien avoir accompli.

Cherchant toujours à me démarquer et à me pousser, depuis j’ai lancé des tonnes de nouveaux produits tous aussi uniques les uns que les autres : bouquet de bijoux, de fleurs de tissus faite à la main, de boutons, de fleurs crochetées (que je ne fais plus vue le manque de demande), de fleurs de papiers, de fleurs artificielles, de coquillages, ainsi que nos décors en papier, nos ensembles DIY et nos accessoires.

Comme j’adore travailler avec le publique (chose qui me manquait comme la plupart de mes mariées sont à l’extérieur de Gatineau/Ottawa) et partager mon savoir, j’ai lancé mes ateliers de fabrication de fleurs de tissus. Au tout début j’étais très retissante à l’idée ayant peur que tout le monde veulent se lancer dans le domaine, mais je me suis vite rendu compte que mon travail est beaucoup plus que de la fabrication de fleurs de tissus. Je me dis que tant que je continue à toujours me surpasser et à donner le meilleur de moi-même, je n’ai rien à craindre.

Depuis 4 ans, j’ai la chance de faire le plus beau des travails. Un travail que j’ai taillé sur mesure pour moi. Un travail ou j’ai la chance de me remarier par l’entremise de mes clientes. Mlle Artsy aujourd’hui c’est une passion, énormément de créativité, des tonnes de petits détails qui font toute la différence, des centaines de mariées tous les ans, une magnifique équipe pour m’aider à créer vos bouquets de rêve, de nombreuse nuits courtes, plus d’une dizaine de publication dans les magazines, un « Most Unique Business Award » remis par les Ottawa Wedding Award et un Couples Choice Award remis par Wedding Wire.

Mes projets futurs? J’aimerais beaucoup offrir l’option du naturel dans les prochaines années. Mais toujours à saveur Mlle Artsy, avec l’ajout de bijoux. Pourquoi ne pas offrir un bouquet avec une broche pour la Saint-Valentin qu’elle pourrait porter par la suite? J’aimerais aussi ouvrir une boutique pour petites princesses avec de nombreux accessoires pour bébés et enfants ainsi que des décors en papier pour leur chambre. J’aimerais aussi élaborer mes bouquets de fleurs de papier afin d’offrir plus de variété pour les mariages à petit budget.

L’une de mes mariées cette fin de semaine me décrivait comme étant une « bouquet Fairy Godmother » et j’adore ce titre! Depuis 4 ans, je me dépasse, création après création, pour vous réaliser des œuvres uniques, toutes plus créatives et personnalisées les unes que les autres – des bouquets de rêves! Je prends le temps de remercier tous les gens qui ont fait partie de ce parcours qui est loin d’être terminé! Merci de m’encourager, merci d’apprécier mon travail. Merci à tous mes mariées; Elles qui sont mes muses et sources de motivation tous les jours. Je vous adore!

Un parcours long, mais qui en dit beaucoup sur ma personne. J’espère que vous avez apprécié.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

X